Terr(hist)oires (2012)

Que souhaitez-vous consulter?

Les speakers et les vidéos

Irina DOBRE

Acasă

Karim LAPP

Biomimétisme, inspiration pour des territoires durables

Jérôme CHOAIN

Le Tweet & Share

Cyril Montana

Sandrine PACITTO-MATHOU

Dominique CAREIL

Les nomades, nos voisins d’hier et aujourd’hui


Stéphane FAURE

Quel territoire pour l’instant présent?

Corentin De CHATELPERRON

Jute do it !

Marianne JAUFFRET

Bâtir avec des racines et des ailes

Halim MADI

Biohacking : une vie augmentée

Mourad DEJBEL

Des mots, de l’enfance et de l’émerveillement

Nicolas GAUME

Des héros et des hommes

Jean-Pierre XIRADAKIS

La croustade du geste

David ABIKER

Conclusion

Beasty

Beatbox

Guy Labadens

Voix off

Les partenaires

Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

Cultura

Evolution Groupe

Libcast

Ayeba

Ezakus

St John’s

La CUB

Adeiso

KPDB Avocats

BXF conseil

Web2formation

Yaal

Altaïde

Wopata

Atelier 51

Jardin des marques

Dolist

ISEG

La Maison du bonheur

Jeroboam

IUT Michel de Montaigne

Aquinetic

Théâtre des Chimères

R.I.S.E.

Sophie Rose

Coop RH

Les Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Mairie de Bordeaux

L’équipe

François-Xavier Bodin

Licencié TEDXBordeaux 2012

Alexis Monville

Alexandra Eloli Castillo

Toma Eloli

Emmanuelle Roques

Olivier Dancot

Tony Chapelle

Alexandre Xiradakis

Céline Frontera

Blandine Grandchamp

Gilles Rose

Jérémy Abdilla

Marie Algéo

Emmanuel Guiho

Caroline Bedaux

Hélène Desliens

Florent Fatin

Guillaume Vincent

Agnès Pytko

Matthias Vimard

Alexandre Maïs

Philippe Marty

Jacques Froissant

Thomas Morsellino

Amélie Nollet

Clacla des Bois

Bernard Schoenzetter

Irina DOBRE

Acasă

Irina est Roumaine et travaille autour de la question de l’identité, de l’interculturalité et de la communication interpersonnelle.

Elle pose une question à la fois simple et complexe, interroge nos racines, notre vision du monde, notre capacité de nous mouvoir dans l’espace et dans le temps, notre relation à l’autre, bref notre être tout entier.

Son terr(his)toire : Irina nous pose d’une façon intime et personnelle la question du lien à notre terre. Elle nous interroge sur nos racines, notre vision du monde, notre capacité à nous mouvoir dans l’espace et dans le temps, notre relation à l’autre, bref notre être tout entier. Irina est spécialiste de l’interculturalité, elle vient d’un autre pays et elle a bâtit sa famille ici.

Karim LAPP

Biomimétisme, inspiration pour des territoires durables

Karim est ingénieur spécialisé en écologie urbaine et en biomimétisme. Secrétaire Gal de Biomimicry Europa depuis 2008. Conseiller en développement durable et biodiversité pendant 4 ans à la ville de Paris, puis à la région Île-de-France pendant 3 ans sur l’environnement et les stratégies de Développement Durable, il est depuis 2009 responsable du plan climat de la région Île-de-France et Secrétaire Général de l’organisation à but non lucratif, Biomimicry Europa. Plus d’infos : Biomimicry Europa

Son terr(his)toire : Votre ville de Bordeaux est très belle ; ce qui m’a frappé, c’est l’omniprésence du ciel et de l’eau. La ville est le fruit d’une construction humaine mais aussi d’une interaction entre des éléments et des êtres vivants. Ces processus vivants sont aujourd’hui étudiés car 50% de la population mondiale vit en ville. Responsable de plus de 80% des gaz à effet de serre, cette croissance urbaine a été possible grâce au pétrole, énergie peu chère et pratique. Mais comment va-t-on continuer à vivre sans ?

Jérôme CHOAIN

Le Tweet & Share

Jérôme alias JCFrog, est l’auteur d’un blog fameux et hilarant.

Créateur de la licence CB « Tout article ou image produite sous licence Complete Bullshit est reconnu d’inutilité publique. Tout y est ouvertement faux et scandaleusement mensonger, en général dans l’unique espoir d’aider à la LOLitude ambiante. »

Sandrine PACITTO-MATHOU

Destins croisés en terres africaines

«La radio c’est une voix, des silences et l’imaginaire…» Journaliste à Radio France, Sandrine recueille dans un climat de confiance, des paroles intimes dans des contextes bousculés. « Lorsque je pars, c’est pour aller à la rencontre d’une terre, d’un peuple… Je reviens toujours différente, chargée de ces témoignages. »

Son terr(his)toire :Paroles d’Afrique : « Notre territoire et notre histoire nous façonnent, tout comme le territoire de l’autre nous influence. Lorsque j’ai eu l’opportunité d’aller à l’étranger en Mongolie, au Mali ou au Sénégal, c’est d’abord pour aller à la rencontre d’une terre, d’un peuple et de son histoire. Mon approche est un peu celle d’un anthropologue. Je prends le temps d’observer, la nouvelle vie qui se dessine, les codes, les rythmes, je tente de comprendre les non-dits, les silences gênés et de créer un climat de confiance. Pour moi, il est essentiel aussi de bien mesurer le temps nécessaire pour se faire accepter. »

Dominique CAREIL

Les nomades, nos voisins d’hier et aujourd’hui

Dominique travaille autour de l’accueil et l’habitat des gens du voyage de Gironde au sein d’un Office Public d’Habitat. Il propose un autre regard sur nos voisins hier et aujourd’hui. Nous les croisons au quotidien, pourtant ils sont méconnus, préférés plus loin qu’à côté.

Son crédo : « Connaitre l’autre permet de mieux vivre avec »

Son terr(his)toire : Au marché de Montalivet ou Saint Michel, à la fête foraine, au cirque Romanes ou Bouglione, sur un terrain communal, ou lors de bouchons provoqués par les caravanes, nous les rencontrons. Toutes ces personnes sont des nomades. Mais nous ne les connaissons pas, bien au contraire, et les préjugés dominent…

Stéphane FAURE

Quel territoire pour l’instant présent?

Stéphane est un ancien moine bouddhiste. Il oeuvre aujourd’hui principalement auprès des malades et des soignants grâce à un protocole médical basé sur des pratiques de tradition bouddhique qui permet une meilleure gestion du stress et de la douleur des personnes en souffrance. Plus d’infos : Euthymia et Université du Massachussetts Center For Mindfulness

Son terr(his)toire : « Quand il est question de territoires, il est question de souveraineté. C’est un point crucial en droit. Je voudrais aborder cette question sous l’angle de la souveraineté de l’être et du territoire intérieur. »

Corentin De CHATELPERRON

Jute do it !

Corentin est un aventurier. Jeune ingénieur parti au Bangladesh pour travailler sur un projet de chantier naval, il devient convaincu qu’il faut mettre les compétences scientifiques de l’Occident au service des pays pauvres pour les aider dans un développement durable, il décide de monter un projet de recherche utilisant la fibre de jute, l’or du Bengal.

Son terr(his)toire : « J’habite dans la plus grande mangrove du monde, dans le delta du Gange au Bangladesh. C’est dans ces villes surpeuplées et polluées de l’Asie que des situations paradoxales arrivent : quand un homme richissime côtoie un mendiant ou quand un jeune pauvre sachant à peine parler et écrire, vous interpelle : « Facebook ? »…

Marianne JAUFFRET

Bâtir avec des racines et des ailes

Marianne a bâti sa maison, vivant cette expérience comme une aventure humaine. Elle en a forgé la certitude de l’évidence de l’utilisation des matériaux des régions. Aujourd’hui, son association met en place un accompagnement pour soutenir ce type de démarche et la préservation des savoir-faire.

Son terr(his)toire : Depuis toute petite, je veux être architecte. J’ai l’impression que ma vie est une vie nomade marquée par les maisons et les architectures rencontrées : depuis les cabanes d’ostréiculteurs et la maison en pierre XIXème siècle de mon enfance, jusqu’au house-boat de San Francisco où j’ai vécu, en passant par une année en Suisse qui m’a montré mes limites physiologiques.

Halim MADI

Biohacking : une vie augmentée

Halim est tombé dans la marmite des données à l’université. Intéressé par la façon dont le web peut améliorer la socio-économie et passionné de nutrition, il observe le tsunami des données biologiques. Où les « biohackers» conduiront la science et les milliards d’êtres humains qui en dépendent ?.

Son terr(his)toire :« Les hackers aussi sont des bidouilleurs. Ils sont bien plus que ça. Ils aiment comprendre le mécanisme des choses pour les détourner de leur objet initial. Imaginons que ce soit le corps humain que l’on bidouille, cela donne le bio-hacking.

Mourad DEJBEL

Des mots, de l’enfance et de l’émerveillement

Mourad quitte l’Algérie en 1994 puis, la France. Architecte urbaniste de formation, il se consacre depuis plusieurs années à l’écriture.

Son terr(his)toire : « Qu’est-ce qu’on emporte avec soit quand on part, quand on quitte un lieu, un territoire, un pays, un continent ? J’ai pensé à toutes ces petites choses dont on n’a pas conscience et que l’on trimbale avec soi quand on s’expatrie ou que l’on part vérifier que l’herbe est plus verte ailleurs : les contes font partie de ces petites choses. »

Nicolas GAUME

Des héros et des hommes

Entrepreneur et producteur de jeux vidéo, il explore depuis 22 ans les territoires vidéo-ludiques. Il partage avec nous ses réflexions sur les héros d’aujourd’hui : ce qu’ils portent de nous, ce qu’ils révèlent de nos connexions aux autres, comment, au-delà des loisirs, ils bâtissent nos nouveaux espaces de vie.

Son terr(his)toire : Un conquérant d’univers numériques raconte la vie des héros d’hier et d’aujourd’hui. »

Jean-Pierre XIRADAKIS

La croustade du geste

Défenseur de la cuisine locale par ses activités (restauration, télé, radio, édition), Jean-Pierre s’engage dans un projet ambitieux ; créer des liens avec les pays méditerranéens en répertoriant les gestes et savoir-faire du patrimoine gastronomique de chaque pays afin de comprendre l’évolution lors de la migration vers une autre culture.

Son terr(his)toire : « Mon père était épicier à Blaye à l’époque où les œufs d’esturgeon étaient jetés aux poules !!
Vous imaginez le goût de l’omelette … !

David ABIKER

Conclusion

David Abiker est chroniqueur à Europe1 et Canal Plus. Il collabore à plusieurs journaux dont Marie-Claire et L’Express. C’est lui qui conclue l’après-midi avec sa verve et son humour.

Son terr(his)toire : « Je ne vois pas l’intérêt de conclure… Car TEDx c’est tout sauf conclure. Je propose plutôt que nous revenions sur ces ‘‘terr(hist)oires’’ qui font que TEDx, produit américain, hyper charté, peut aussi être intime. TEDx ne part pas dans tous les sens comme on pourrait le croire parfois. »

Beasty

Beatbox

Beasty est un artiste à la palette impressionnante de sons et de voix. Pas carnivore, mais sonivore !

Son terr(his)toire : Beasty est beatboxer, boite à rythmes et multi-vocaliste.

Guy Labadens

voix off

Guy Labadens, comédien et formateur, travaille depuis une quarantaine d’années principalement en Aquitaine.

Guy s’intéresse également à l’image et pratique la photographie de spectacles de théâtre.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la liste de diffusion de TEDxBordeaux pour recevoir les dernières nouvelles.

Inscription réussie !