Les intervenants de cette première édition de TEDxBordeaux :

Benoit Sillard

Propriété intellectuelle et création : l’urgence d’un nouvel équilibre

Benoît Sillard dirige CCMBenchmark Group, qui édite de nombreux sites Internet en France et à l’étranger (Le Journal du Net, CommentCaMarche, l’Internaute). Avec 50 millions d’utilisateurs dans le monde, son groupe fait partie du top 100 de l’Internet mondial et en est le deuxième acteur français.

Il a été à la tête de Fun radio pendant huit ans, et délégué interministériel aux usages de l’Internet de 2003 à 2007. Homme d’innovations, il est à l’origine de concepts qui ont touché des millions de personnes: émissions de radio (morning shows, Love in Fun…), spectacles (Dance machine) ou initiatives politiques (PC à 1 euro pour les étudiants, Internet accompagné à domicile).

Corinne Lozé

Internet en Afrique

Corinne est Directrice Exécutive de www.StarAfrica.com, le portail panafricain de Orange. Elle commence sa carrière à l’Ambassade d’Egypte de Bamako. Après quelques années dans l’Edition elle se lance dans l’industrie Internet en 1995 et rejoint Integra, une start-up européenne. Elle rejoint Orange en 2000, en tant que Directrice de Projets pour alapage.com, puis Directrice Europe de l’innovation sur les moteurs de recherche et Directrice Marketing Digital et Développement de l’audience pour le Groupe Orange.

http://www.StarAfrica.com

Sun Seven

Tout Ira Bien

Sun Seven est l’union de 2 artistes Swainy Sun, chanteuse au timbre de voix soul, Powshan au flow rap, reggae dancehall.

SWAINY SUN est originaire des Antilles. Influencée par Le R&B, la soul, le REGGAE et la musique caribéenne, se met très tôt à écrire et à enregistrer ses morceaux. En 2004 elle se fait remarquer au Téléthon de Montpellier en interprétant une chanson d’Edith Piaf, c’est sa première scène devant un public conquis. En 2006 elle crée son myspace, et reçoit de nombreuses visites et des propositions de collaboration, c’est ainsi que son premier titre voit le jour. Le vidéoclip réalisé par WELOVE PROD et LIL JO, va permettre au public de découvrir le visage de SWAINY SUN.

Powshan est auteur, compositeur et réalisateur vidéo. Depuis 1994 il écrit des textes de rap, et prends également des cours de piano. Très vite il se lance dans la M.A.O et compose ses instrumentales. Durant les années 2000 il évolue avec un groupe d’amis (K.S) et découvre la scène et le travail en studio. Il écrit et compose de nombreux morceaux qui lui ont permis de trouver son style et sa couleur musicale.

En 2009, avec Swainy Sun, ils réunissent leurs talents autour de thèmes conscients pour créer un mélange musical aux couleurs afro-caraibéenne, hip-hop, soul et Rn’B : le groupe s’appelle SUN SEVEN.

Jonathan aka Santa-Jo est artiste musicien dont la guitare est l’instrument de prédilection. C’est donc en tant que guitariste rythmique et soliste qu’il fait ses débuts au sein du groupe « THE UPTOWN HACKERS » où il tiendra ce rôle pendant près de 8 ans en parcourant les scènes reggae parisiennes jusqu’à la séparation du groupe en 2007. Dès lors SANTA JO joue dans différents groupes de reggae de la région parisienne, puis rejoint le groupe SUN SEVEN pour un futur projet live.

http://sunsevenmusic.com

Nicolas Bounine

L’équilibre retrouvé, la mémoire libérée

Kinésithérapeute, Ostéopathe, Nicolas Bounine est intervenu à l’hôpital (orthopédie, gériatrie, rééducation fonctionnelle) puis à l’Institut National des Sports (INSEP) et Racing club de France pour le suivi du haut niveau. Collaboration avec les fédérations de handball et d’athlétisme. Après une année sabbatique au Mexique (1987-1988). Il reprend une activité libérale et élabore la méthode MPO en 1995 (massage postural ostéo-tendineux) qui deviendra en 2011 la méthode Bounine. Nicolas a publié en 2005 «VIVRE DEBOUT» aux éditions JC Lattès.

http://nicolasbounine.free.fr

Lydie Brunot

Aide-moi à faire seul

La nostalgie de ses premières années d’éveil à la vie, et le désir profond d’œuvrer au développement et à l’épanouissement de l’enfant, la pousse à suivre des cours d’éducatrice Montessori à Paris puis à Bergame en Italie (diplômes AMF – AMI). Selon les circonstances , elle exercera dans des écoles Montessori en région parisienne, interviendra à domicile mettant à profit ses connaissances et son expérience (et surtout son sens de l’observation) au service de l’enfance. Forte de ces années d’expérience et d’observation, elle décide de créer une association en 2010. Elle part d’un constat : être parent est une aventure qui peut désemparer, voir bousculer et suivre des conseils ou méthodes diverses n’est pas toujours efficace ! L’objectif est de leur offrir un lieu d’échange ainsi que de mettre à leur disposition des « clés » de compréhension des besoins de l’enfant, en s’appuyant sur les travaux de M.M.

Aider les parents à être autonomes, dans leur rôle d’éducateurs, à fin de mieux comprendre l’enfant, ses besoins et l’aider à devenir un adulte épanoui et autonome, voila ce qui résume sa démarche.

http://www.nascita-angers.fr

Fadhila Brahimi

Fadhila Brahimi a fondé et dirige la société FB-Associés spécialisée dans l’accompagnement en stratégie de présence. Coach certifiée de l’International Coach Federation (ICF) et membre de l’Association Française des Conférenciers Professionnels (AFCP), elle est la responsable éditoriale du premier blog francophone sur le Personal Branding .

En 2010, elle fut finaliste aux LinkedIN Awards dans la catégorie Leader Of The Year pour avoir fait connaitre le Personal Branding en France.

http://www.fb-associes.com

Mathieu Immer

A l’improviste

Né à Bordeaux en 1975. Mène en parallèle des études universitaires de Philosophie (à Bordeaux et Montréal) et l’apprentissage de la contrebasse. Enseigne la Philosophie de 2002 à 2007. Il fonde en 2003 le Label d’Édition Phonographique Amor fati qui l’ouvre au développement des musiques improvisées & contemporaines en Aquitaine, à travers un dispositif de résidences, d’édition phonographique, de diffusion et de médiation. Contrebassiste soliste et producteur phonographique, il est actuellement accueilli en résidence d’artiste à Marseille, dans le cadre de « Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture ».

http://amorfati.fr

Jean-François Vallet

Dead drops, le réseau anonyme et déconnecté de partage de fichiers

Jean-François VALLET a démarré sa carrière professionnelle en plein essor du réseau des réseaux. Engagé par l’une des jeunes pousses à succès de l’époque, il accompagne le développement d’Internet, et participe à la création des premiers sites de commerce électronique français.

Actuellement consultant et associé de la société Osaxis, sa quinzaine d’années d’expérience fait de lui un spécialiste en conception et réalisation d’applications sur mesure au service des grands comptes.

Ce n’est toutefois pas en tant que professionnel que Jean-François intervient aujourd’hui mais plus en qualité de passionné des arts et des technologies numériques. Fin 2010, convaincu par le projet « Dead Drops » de l’artiste allemand Aram Bartholl, il adhère rapidement à ce concept d’installation de clé USB dans les murs de nos grandes cités, à la fois utopiste, engagé et artistique.

Avec près de 5 clés installées dans les murs de Paris, Jean-François invite tout un chacun à partager et échanger des fichiers dans ce réseau déconnecté et composé à ce jour de plus de 300 Dead Drops dans plus d’une vingtaine de pays. C’est l’histoire qu’il va vous raconter aujourd’hui.

Son blog : http://www.speigallery.com, le site Dead Drop de Aram Bartholl http://deaddrops.com/

Frédéric Couchet

C’est juste une question humaine

Informaticien de formation mon principal centre d’intérêt concerne les libertés fondamentales dans la société de l’information, et notamment l’une des plus fondamentales : la liberté informatique ou logiciel libre que j’ai découvert dès 1990 à l’université Paris 8. A travers mes activités je cherche à créer et défendre un écosystème (social, économique, politique et juridique) favorable au logiciel libre.

Après un cursus universitaire en informatique et mathématiques à Université Paris 8 (Saint Denis à Vincennes) (en utilisant principalement du Logiciel Libre), j’ai fondé en 1996 l’April (l’association nationale de promotion et défense du logiciel libre) dont j’ai été le président de 1996 à 2004 , et intégré une petite SSII pour prendre en charge la partie logiciels libres. J’ai ensuite passé trois ans à Cap Gemini avant de rejoindre en septembre 2000 la société Alcove ent tant que consultant Informatique Libre. Je suis depuis mars 2005 délégué général de l’April. L’association regroupe plus de 5 000 adhérents.

Dans le cadre de mes activités je monte des projets de promotion du logiciel libre et j’essaye d’obtenir des décisions politiques, juridiques et réglementaires favorables au développement du logiciel libre et aux biens communs informationnels.

http://www.april.org http://couchet.org/

Carole Fabre

Revenu de Vie

Des arts plastiques aux antiquités, en passant par la menuiserie, Carole Fabre a toujours privilégié la rencontre et la curiosité. Rien d’étonnant alors qu’en 1996, elle se propulse dans le web. En 2001, avec une pratique orientée-métier, elle crée en équipe des sites dans le milieu des antiquités, son activité d’alors. Rapidement les aventures se succèdent sur le web avec, progressivement, des domaines d’applications diversifiés.

Dans ce parcours, toujours un fil conducteur : faire le lien, faire du lien, aller au devant des autres, et soutenir l’initiative… En 2006, forte de ces expériences, elle s’oriente vers le management des communautés virtuelles à plein temps. Spécialiste en formation au travail collaboratif, avec le web participatif et contributif, c’est encore -et toujours- le lien social qu’elle privilégie. Aujourd’hui, Carole Fabre reste curieuse et plus que jamais attachée à l’autonomie, la création, la découverte, l’apprentissage et…le partage. C’est par son attachement à ces valeurs, et à ceux qui les partagent, qu’elle s’intéresse -puis milite- pour le revenu de vie.

Membre fondateur de L’Esplanade, réseau labo d’acteurs du numérique à Toulouse / lesplanade.org Un blog reglesdejeux.com
Appel pour le revenu de vie / appelpourlerevenudevie.org

Jean-Etienne Durand

Comment mesurer l’efficience de l’intervention humanitaire ?

Co-fondateur et CEO de Wopata, entreprise spécialisée dans le web et mobile applicatif.

Jean-Etienne est ingénieur spécialisé en informatique et nouvelles technologies, diplômé des Mines de Saint-Etienne – ISMIN.

Il a d’abord travaillé en Hongrie pendant 8 ans où il a été chef de produit dans le domaine de l’archivage vidéo. Cette aventure « magyar » lui a permis d’assouvir sa passion pour les voyages, notamment en Europe de l’Est.

En 2008, il s’installe à Bordeaux où il co-fonde Wopata. Jean-Etienne a un intérêt tout particulier pour Ruby, Ruby on Rails et les méthodes agiles.

Parce que l’action humanitaire ne peut se contenter d’être charitable, il met sa passion pour le web et le mobile au service du développement d’outils de monitoring pour des ONGs.

http://wopata.com/

Serge Soudoplatoff

Ensemble, la synthèse de Serge

Serge est un passionné d’Internet, qu’il a connu en 1984 au centre de recherche d’IBM. Il eu la chance d’être le premier abonné à Wanadoo, le 2 mai 1996.

Serge a d’abord fait de la recherche en informatique, à l’IGN, sur les premières images Landsat (avant Spot) et sur le navstar, ancêtre du GPS, puis au centre de R&D d’IBM à Paris, et Yorktown Heights, où il fit de la reconnaissance de la parole, puis à Cap Gemini Innovation où il diriga un centre de recherche en informatique, et enfin à la direction de l’innovation de France Telecom.

Serge co-fonda trois start-up, Highdeal en 1999, qui a été rachetée en 2009 par SAP, CommonBox en 2007 et sooyoos en 2008. Une autre, Familia Games, est en cours de création, autour des jeux sociaux ludo-éducatif.

Serge créa deux associations, le Club Galilée, think tank qui s’intéresse à l’innovation, et Almatropie, qui travaille avec le secteur public sur l’impact d’Internet (comme par exemple, le portail des métiers de l’Internet ).

Serge fait beaucoup de conseil pour les entreprises sur les aspects stratégiques d’Internet, via sa société Hyperdoxe. Il réalise des parcours d’Ethno-Web afin d’amener ses interlocuteur à appréhender les mutations induites par Internet. Depuis juillet 2009, l’APM l’a accepté comme expert sur le sujet des transformations induites par Internet, ce qui l’amène à faire une vingtaine de conférences par an devant des patrons de PME ou d’ETI partout en France.

Depuis juin 2010, il s’occupe de la rubrique politique2.0 à Fondapol , Fondation pour l’innovation politique. Récemment, il fut nommé expert associé auprès de Hadopi labs, un job pas très facile !

Il est strategic advisor de kzero, le cabinet de référence en conseil autour des mondes virtuels, et de Vastpark, une entreprise qui développe un monde virtuel très innovant, deux entreprises dans lesquelles il a investi.

Serge enseigne à l’ESCP, et surtout à l’Hetic, une école jeune et très prometteuse qui forme les élèves au monde de demain, ce qui est encore rare. C’est à l’Hetic qu’il a organisé le premier enseignement en France autour des mondes virtuels. Il a publié un livre en 2004 aux éditions du pommier, «Avec Internet, où allons-nous» , disponible en téléchargement. Il vient également de publier un roman qui se passe dans le monde de l’entreprise, «la multinationale française».

http://blog.almatropie.org